Publié le 24 mai 2018
Recherche
Photo de l'inauguration © CEA L. Godart.

Inaugurée le 22 mai 2018 par ATOS et le CEA, cette chaire industrielle est co-financée par l'Agence nationale de la recherche (ANR) et a pour objectif de développer la recherche et l’innovation en information quantique.

Cette chaire industrielle, baptisée "Nasniq" (Nouvelle architecture de spins nucléaires pour l'information quantique), a pour ambition de contribuer à développer l’ordinateur quantique, susceptible de révolutionner le traitement de l’information dans les années à venir et de faire face à l’explosion des données entraînée par le Big Data et "l’internet des objets".

Atos et le CEA-CNRS, avec le soutien de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), vont travailler en synergie et mettre leur expertise au service de cette initiative. Atos, acteur de rang mondial dans les supercalculateurs et leader européen, va apporter à la chaire industrielle son expertise en calcul intensif et en informatique quantique. Daniel Estève et le groupe "Quantronique" du Service de physique de l’état condensé (Spec, CEA-CNRS, Paris-Saclay) sont pionniers dans la connaissance et la maitrise de l'information quantique.

Pour en savoir plus, lire le communqué de presse du CEA "Atos et le CEA lancent une chaire industrielle sur l’informatique quantique, avec le soutien de l’ANR".

 

Légende photo : Sur la photo, de gauche à droite et en premier plan : Florent Staley, Université Paris Saclay, François Jacq, Administrateur Général du CEA, Thierry Breton, PDG d'ATOS, François Daviaud, Chef de l'UMR SPEC CEA-CNRS, Philippe Chomaz, Directeur exécutif CEA/DRF. Au tableau : Daniel Estève, responsable du groupe quantronique du SPEC et porteur de la chaire industrielle NASNIQ CEA-ATOS. © CEA L. Godart.