Publié le 26 octobre 2018
Université
image-du-digital

Le projet de publication d’un manuel ouvert en Histoire porté par l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, avec le soutien de l’Université Paris-Saclay et du consortium Couperin, est lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, sur la thématique : « Transformation Pédagogique et Numérique ».

Ce projet de manuel numérique en Histoire a été porté au sein de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines par la Direction des Bibliothèques et de l’IST et des enseignants chercheurs. Ce portage scientifique a été soutenu financièrement par l’Université Paris-Saclay et le consortium Couperin, qui a également joué un rôle d’appui lors de l’ingénierie de projet.


Ce manuel est d’une conception éditoriale entièrement nouvelle. Pensé comme nativement disponible en accès ouvert, il s’agira d’un outil accessible à tous –étudiants, lycéens, ou simples amateurs. Il comportera de nombreux documents multimédias, afin de faciliter sa lecture et l’apprentissage. Mais au-delà d’un texte de référence ou d’un ebook, cet ouvrage enrichi proposera de nombreuses fonctionnalités pour les enseignants quel que soit leur établissement : libre réutilisation, possibilités d’annotations, classe en ligne, liens vers d’autres ressources, tests de positionnement… L’objectif est à terme de créer un cercle d’utilisateurs le plus large possible, en dialogue avec les auteurs, pour faire évoluer les contenus ou introduire de nouveaux services. De ce point de vue, ce manuel n’a pas d’équivalent et constitue un type de document entièrement nouveau.


L’investissement de Paris-Saclay à hauteur de 20 000 € représente à ce jour le plus gros soutien financier d’Idex pour l’open access. L’Université Paris-Saclay entend jouer un rôle fort pour contribuer activement au développement de la bibliodiversité et au partage de la connaissance avec ce premier accompagnement de projet pédagogique. Cet investissement et ce soutien sont ainsi amenés à se poursuivre. Avec l’appui de Couperin, premier consortium européen pour l’accès aux ressources électroniques et en charge des négociations nationales pour les établissements universitaires et de recherche, l’ambition du projet est de décliner et mutualiser une collection de plusieurs manuels, celui en Histoire constituant une première.