Publié le 10 juillet 2019
International
SATT

Une délégation de l’Université de Douala a été reçue à l’Université Paris-Saclay à la suite de la mission au Cameroun menée par la présidente Sylvie Retailleau, et la signature d’un memorandum of understanding entre les deux universités.

A la suite de la mission au Cameroun menée par la présidente Sylvie Retailleau, les doyens des facultés de droit, d’éco-gestion, de médecine et sciences pharmaceutiques, ainsi que le directeur de l’IUT de l’Université de Douala se sont rendus à l’Université Paris-Saclay au cours d’une mission de plusieurs jours pour renforcer les coopérations existantes avec UPSaclay, et en particulier avec l’IUT de Cachan, la Faculté de Pharmacie Chatenay-Malabry et l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ).

L’Université de Douala – L’entreprenariat en question

Créée en 1993, l’Université de Douala est une université publique d'Afrique centrale située dans la capitale économique du Cameroun. Au-delà de la poursuite des collaborations existantes entre nos deux établissements en SHS, et plus particulièrement en droit et éco-gestion, ainsi qu’en pharmacologie et médecine, les visites étaient centrées sur l’innovation, l’entreprenariat étudiant et le transfert des technologies.

L’Université de Douala souhaite développer une structure similaire à celle d’une SATT afin de traduire les découvertes et compétences de la recherche universitaire en applications concrètes qui répondent aux besoins des entreprises, dynamiser la maturation économique des projets de recherche, et accélérer le transfert des technologies vers les entreprises. Par ailleurs, l’université souhaite mettre en place des processus qui favorisent le transfert des jeunes entrepreneurs issus des incubateurs vers le monde socioéconomique.

Au programme des rencontres, l’Innovlab de l’IUT de Cachan, un centre de conseils qui aide les porteurs de projets à réaliser un prototype. Les membres de la délégation ont aussi été reçus par Xavier Apolinarski, président de la SATT Paris-Saclay qui a pour but de valoriser la recherche et d’accompagner le transfert technologique et les savoir-faire des laboratoires de l’UPSaclay en direction des entreprises. Ils ont également pu échanger avec Vincent Créance, le directeur du Design Spot, qui propose des formations et des conseils en design aux porteurs de projet de l’écosystème.

Les journées de visite ont permis de faire émerger de nouvelles pistes de collaboration, notamment sur la mise en place d’un parcours en santé publique, droit du travail et prévoyance sociale à l’Université de Douala grâce à la formation et l’accompagnement des professeurs camerounais sur place. Par ailleurs, des mobilités d’enseignants-chercheurs français et des écoles d’été pourraient être organisées dans le cadre de la nouvelle Clinique de légistique qui est en cours de développement à l'UVSQ.

La délégation accueillie par la Présidente de l'Université Paris-Saclay, Sylvie RETAILLEAU

Au CEA LIST, avec Romain FAREL, Chargé d’Affaires Industrielles au Département Intelligence Ambiante et Systèmes Interactifs (DIASI)

André AKAM AKAM, le Doyen de la faculté de droit en compagnie de Jean-Paul MARKUS, Professeur de droit public à l'UVSQ et Directeur du Département SHS de l'Université Paris-Saclay

 

Photo en une (de gauche à droite): Mikaël CONTRASTIN, Responsable Pôle Maturation, Anne-Laure AURELLE, Responsable Communication et Marketing, Marie Thérèse UM NGOUEM, Doyenne de la faculté d’éco-gestion, Albert MOUELLE SONE, Doyen de la faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques, Xavier APOLINARSKI, Président de la SATT Paris-Saclay, Pascale VAREILLE, Responsable des RI IUT-Cachan UPSud, Giselle Marie Marguerite LOE, Vice-doyenne de la faculté de médecine, André AKAM AKAM, Doyen de la faculté de droit, Jacques ETAME, Directeur de l’IUT de Douala, Francisco DI OLIVEIRA ALVES, Directeur de l'IUT de Cachan, et Sarah MONDET, Chargée de mission projets et partenariats internationaux à l'UPSaclay