Publié le 8 décembre 2017
Recherche
Masterclass de Nature 2017

Des éditeurs de Nature Research livreront une formation « Nature Masterclasses » aux chercheurs de l’Université Paris-Saclay. Ces deux journées d’ateliers, les 6 et 7 décembre, seront les premières du genre à avoir lieu dans une université française et visent à améliorer la qualité de la rédaction scientifique des chercheurs et leur capacité à communiquer leurs recherches efficacement dans des revues reconnues au niveau international.

La formation sera donnée par Dr Elsa Couderc, rédactrice en chef de Nature Energy, et Dr Kyle Legate, rédacteur en chef de Nature Communications. Les sessions porteront sur le processus de rédaction d’articles scientifiques, y compris la façon de structurer et d’éditer les manuscrits et la présentation des figures, et sur la compréhension du processus de publication dans des revues de niveau international. En outre, les éditeurs partageront leur vision propre de ce qui rend un article exceptionnel, mèneront des exercices pratiques, éditeront en direct les ébauches d’articles des chercheurs et conseilleront ces derniers sur la meilleure façon d’améliorer la communication de leurs résultats.

Julien Sempere, chef du projet Learning Center à l’Université Paris-Saclay pense que « cet atelier de deux jours est l’occasion pour les chercheurs de jeter un coup d’oeil aux coulisses d’éditeurs reconnus. Connaître les critères d’évaluation des articles peut aider les scientifiques à mieux partager leurs résultats avec un plus large public. L’examen par les pairs est également une partie importante du processus scientifique et ces Masterclasses peuvent faire des chercheurs issus de nos membres de meilleurs examinateurs. »

Claude Chappert, Vice-Président IDEX de l’Université Paris-Saclay, ajoute : « Pour les scientifiques et notre Université, il y a un véritable intérêt à comprendre comment les éditeurs de journaux reconnus internationalement évaluent les manuscrits. »

L’Université Paris-Saclay a organisé un atelier similaire d’échange de bonnes pratiques, avec Franck Borel de l’Université de Bâle et Aurore Cartier de l’Université Paris-Descartes en 2016, à propos des Plans de gestion de données du programme européen Horizon2020, afin de partager et de préserver les résultats scientifiques. Le projet Learning Center vise à partager les pratiques et les points de vue dans la publication, l’édition et le partage des connaissances scientifiques, et accueillera d’autres ateliers avec des éditeurs open science, des bibliothécaires et des chercheurs au cours de l’année prochaine.