Publié le 13 décembre 2018
Université

L’Université Paris-Saclay, en signant la Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche, a su mettre en avant les valeurs éthiques et d’intégrité scientifique qui doivent prévaloir dans toute démarche de recherche scientifique. Le réseau de référents intégrité scientifique au sein de POLÉTHIS a pour ambition de mieux informer et sensibiliser la communauté scientifique de développer et d’encourager les bonnes pratiques pour une recherche intègre et responsable dans le cadre d’une action coordonnée.

La conduite d’un travail de recherche nécessite le respect d’une démarche scientifique rigoureuse et intègre. Dans une grande université telle Paris-Saclay, quoi de plus naturel que de faire progresser les connaissances en observant une approche éthique basée sur une honnêteté scientifique et intellectuelle, d’échanger et de partager les savoirs dans un esprit ouvert et constructif, de respecter les lois en vigueur, d’être d’une rigueur irréprochable dans la conduite des expérimentations, de vérifier la validité des résultats de ses recherches avant de les publier… C’est ainsi qu’un des axes de POLÉTHIS est de sensibiliser, d’informer et de promouvoir l’intégrité scientifique au sein des entités de l’Université Paris-Saclay dans le cadre de son réseau de « référents intégrité scientifique ».

Cette démarche de POLÉTHIS au sein de l’Université Paris-Saclay accompagne les efforts engagés aux niveaux national et international pour promouvoir l’intégrité scientifique comme garant d’un lien de confiance entre sciences et société. Plusieurs textes ont déjà été adoptés par les organismes de recherche et les établissements d’enseignement supérieur pour rappeler les exigences des métiers de la recherche et promouvoir l’intégrité scientifique. On peut citer à titre d’exemples : le rapport de Pierre Corvol « Bilan et propositions de mise en œuvre de la charte nationale d’intégrité scientifique », le guide établi par le CNRS et la CPU (Conférence des présidents d’université) « Pratiquer une recherche intègre et responsable », « Déclaration de Singapour sur l’intégrité en recherche », etc.  On peut également noter la mise en place de l’OFIS (Office français de l’intégrité scientifique) qui s’est vu confier une triple mission nationale d’observation, d’expertise et d’animation en matière d’intégrité scientifique.

Plusieurs établissements de l’Université Paris-Saclay ont déjà nommé des référents intégrité scientifique. Ces référents se retrouvent au sein d’un réseau interne à l’Université Paris-Saclay animé par POLÉTHIS. En plus des actions de prévention et d’information dans chaque établissement, le référent intégrité scientifique peut être saisi d’une manière confidentielle, mais non anonymement, par tout membre de la communauté scientifique des cas de manquement à l’intégrité scientifique telle qu’elle est décrite dans la Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche (fraude caractérisée, fabrication et/ou falsification de données, plagiat, conflits d’intérêt). Sur les bases d’éléments attestant ce manquement, il ou elle cherchera une solution entre les différentes parties. Cette solution pourrait faire appel à une expertise extérieure qui serait sollicitée après accord du président de l’établissement. Les coordonnées de tous les référents peuvent être consultées sur le site de l’OFIS :

https://www.hceres.fr/Les-referents-integrite-scientifique

Le réseau de référents intégrité scientifique au sein de POLÉTHIS a pour ambition de mieux informer et sensibiliser la communauté scientifique de l’Université Paris-Saclay au regard des enjeux de l’intégrité scientifique, de participer à la construction de la formation doctorale dédiée à l’éthique et à l’intégrité scientifique, de développer et d’encourager les bonnes pratiques pour une recherche intègre et responsable.

L’intégrité scientifique est l’affaire de tous les acteurs de la recherche, quels que soient leur statut et la nature de leurs activités. L’Université Paris-Saclay, en signant la Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche, a su mettre en avant les valeurs éthiques et d’intégrité scientifique qui doivent prévaloir dans toute démarche de recherche scientifique.

 

Liens vers les textes cités :

Hisham Abou-Kandil
Professeur à l’ENS Paris-Saclay, médiateur intégrité scientifique, Conseil pour l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique de l’Université Paris-Saclay (POLÉTHIS)