Publié le 9 janvier 2018
International
La délégation de la République Dominicaine à l'Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

En marge du One Planet Summit qui s’est tenu à Paris le 12 décembre 2017, une délégation menée par le ministre de l’environnement et des ressources naturelles de la République Dominicaine, Francisco Domínguez Brito, a été accueillie à l’Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

En marge du One Planet Summit qui s’est tenu à Paris le 12 décembre, une délégation menée par le ministre de l’environnement et des ressources naturelles de la République Dominicaine s’est rendue le lendemain à l’Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Accompagné de Francisco Compres, ministre conseiller chargé des affaires politiques et d’Elsa Domínguez Brito, ministre conseillère responsable la coopération urbaine de l’Ambassade de la République Dominicaine en France, le ministre a été accueilli par la directrice de l’Observatoire, Chantal Claud, le vice-président des relations internationales de l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Jan Borm, et le directeur des relations internationales, Harald Schraeder, et Rosemary MacGillivray, chargée de mission pour l’accueil des délégations internationales à l’Université Paris-Saclay.

La République Dominicaine engagée pour la transition énergétique

Second pays des Caraïbes par sa taille, cette ile tropicale bordée au nord par l’Océan Atlantique et la Mer des Caraïbes au sud est une destination touristique prisée de par la beauté de son environnement naturel. Soucieux de préserver cet atout, et dans une démarche plus globale d’indépendance énergétique, le ministre de l’environnement et du développement durable s’est rendu sur le plateau de Saclay afin de rencontrer les acteurs académiques et de la recherche impliqués dans ce domaine.

L’environnement, le climat et le développement durable au cœur de la visite

Outre les actions de recherche et les programmes de Master proposés par l’UVSQ et les établissements d’UPSaclay en matière d’environnement et de développement durable, la délégation a pu découvrir les activités de l’Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (OVSQ). Spécialisé dans les sciences de l’environnement, du climat et du développement durable et dans l’observation des planètes du système solaire, l’OVSQ affiche une vocation internationale et expérimentale qui le conduit à prendre place au sein des dernières missions spatiales d’observation et à s’impliquer dans les réseaux mondiaux de surveillance de l’atmosphère terrestre.

Par ailleurs, la délégation a fait la visite des locaux du LATMOS (Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales), une unité mixte de recherche (CNRS, UVSQ, UPMC, IPSL) spécialisée dans l’étude des processus physico-chimiques fondamentaux régissant les atmosphères terrestres et planétaires. Dans le cadre de cette visite, la délégation a également découvert la plateforme d’intégration et de test (PIT) de l’OVSQ, guidée par le responsable de la plateforme, Jean-Luc Maria. La PIT met à disposition des moyens d’intégration instrumentale et d’essais mécaniques. Pour ce faire, elle est notamment équipée de 300m² de zones propres et d’un pot vibrant qui permet de réaliser des essais en vibration sur un spécimen afin de simuler les conditions de décollage ou de traversée de zone de turbulence.

Se félicitant de ces rencontres, le ministre Francisco Domínguez Brito a souligné l’ampleur et la richesse du projet et des actions de l’Université Paris-Saclay ainsi que les possibilités qui s’offrent à la République Dominicaine afin de mettre en place des programmes de coopération dans les domaines des énergies renouvelables et des technologies d’économie énergétique.

 

Francisco Domínguez Brito et Chantal ClaudFrancisco Domínguez Brito et Chantal Claud

 

Francisco Domínguez Brito et Jean-Luc MariaFrancisco Domínguez Brito et Jean-Luc Maria

 

Légende photo principale: La délégation avec, au centre, Francisco Domínguez Brito et, à sa droite, Chantal Claud