Publié le 21 mars 2017
Recherche

Chercheur d’exception, le mathématicien Yves Meyer se voit décerner aujourd’hui cette récompense prestigieuse pour sa contribution majeure au développement de la théorie des ondelettes.

Né en 1939, Yves Meyer est actuellement professeur émérite à l’École normale supérieure Paris-Saclay, membre de l’Académie des sciences, ainsi que membre étranger de l’American Academy of Sciences. Ce mathématicien reçoit aujourd’hui le Prix Abel, décerné chaque année par l’académie norvégienne des sciences et des lettres et souvent considéré comme le prix Nobel des mathématiciens.

Cette récompense distingue l’œuvre d’un mathématicien dans son ensemble. Yves Meyer a ainsi contribué à la découverte des ondelettes, outils mathématiques d'une grande utilité pratique, et sur laquelle repose par exemple la norme jpeg2000 pour les photographies numériques. Ce prix vient s’ajouter au prix Salem reçu par Yves Meyer en 1970, ainsi qu’au prix Gauss en 2010, deux récompenses majeures en mathématiques, décernées par l’International Mathematical Union.

Passé par le CNRS, il a été durant toute sa carrière enseignant-chercheur, tout d’abord à Strasbourg, puis à Orsay, l'Ecole Polytechnique, l'Université Paris-Dauphine, et enfin à l’Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay.

 

Le communiqué de presse de l'ENS Paris-Salay