Publié le 18 septembre 2019
International

L’événement de lancement de la European University Alliance for Global Health (EUGLOH), lauréate du 1er Appel à projets pilote Universités Européennes lancé par la Commission européenne, s’est tenu ce vendredi 13 septembre à l’Université Paris- Saclay, dans les locaux de CentraleSupélec.

Plus de 120 personnes étaient au rendez-vous pour assister à la conférence de lancement en présence de Sylvie Retailleau (Présidente de l’Université Paris-Saclay), Erik Renström (Doyen de la faculté de médecine de l’Université de Lund—Suède), László Rovo (Recteur de l’Université de Szeged— Hongrie), António de Sousa Pereira (Recteur de l’Université de Porto—Portugal) et Bernd Huber (Président de la Ludwig-Maximilians-Universität Munich - Allemagne).

Joaquim Nassar, Chef du département "Stratégie, Expertise et Gestion des Programmes de Coopération Internationaux" au sein de la Délégation aux Affaires Européennes et Internationales a rappelé l’engagement du MESRI en faveur de l’initiative des Universités Européennes. Une présentation de l’Université Européenne par la coordinatrice du projet, Sandrine Lacombe, Vice- Présidente des Relations Internationales de l’Université Paris-Sud, ainsi qu’une session de questions- réponses ont donné l’occasion aux participants de découvrir le cadre et les opportunités de collaboration qu’offre EUGLOH.

L’après-midi et le samedi matin, des sessions de travail thématiques ont donné lieu à des échanges enthousiastes et intenses autour de la formation, la recherche, l’innovation, la vie de campus et la communication, pour développer les échanges et mettre en place des actions communes.

Prochains rendez-vous de pilotage : une réunion de lancement de l’ensemble des Universités Européennes pilotes organisée par l’EACEA les 7 et 8 novembre à Bruxelles et l’Annual Summit de la European University Alliance for Global Health à Porto, en mars 2020.

Axée sur la thématique « Global Health », cette Université Européenne couvrira un large éventail d’enjeux sociétaux tels que la médecine du futur, l’impact du changement climatique, ou le numérique et la technologie au service de la santé et du bien-être. Pour atteindre ses objectifs, et notamment celui d’une mobilité étudiante d’au moins 50% au sein de l’Alliance d’ici 2025, la European University Alliance for Global Health (EUGLOH) sera innovante, interdisciplinaire et intégrée aux écosystèmes de recherche et d’innovation présents sur les territoires des 5 universités.