Publié le 11 décembre 2018
Master

La plateforme NANOPE est destinée à accueillir au sein du département de chimie de l’ENS Paris-Saclay des groupes d’étudiant.e.s allant de 4 à 10 afin de réaliser la préparation et les analyses spectroscopiques et/ou électrochimiques mais aussi en taille de nanomatériaux (tant organiques qu’inorganiques). Elle est le fruit de la collaboration entre deux établissements de l’Université Paris-Saclay - l’Université Paris-Sud et l’ENS Paris-Saclay- et du souhait émanant de plusieurs enseignant.e.s de pouvoir sensibiliser les étudiant.e.s aux techniques de synthèse et d’analyse de nanomatériaux. De nos jours, ces objets sont à la fois sources de nombreuses préoccupations mais également d’espoirs d'innovation. Les nanomatériaux sont ainsi au centre de nombreuses recherches et d’applications dans des domaines très variés : santé, télécommunications, peintures, textiles…Cette pluridisciplinarité est une caractéristique forte de ce domaine scientifique qui voit travailler de concert des chercheur.e.s d’horizons très divers : chimie, biologie, physique, mathématiques… Nous espérons qu’à terme cette plateforme puisse être le reflet de la diversité et des expertises des institutions membres de l’Université Paris-Saclay et permettre la collaboration de plusieurs enseignant.e.s et/ou étudiant.e.s de l’Université Paris-Saclay issu.e.s de diverses disciplines via la réalisation d’expériences sur les nanomatériaux.

La réalisation de cette plateforme a été rendue possible grâce à un soutien financier de l’Université Paris-Saclay en 2017-2018 (80 k€). Des appareils de spectrophotométrie UV-Visible (absorption et émission) et Infrarouge (absorption), DLS (Dynamic Light Scattering), de suivi individuel de particules NTA (Nanoparticles Tracking Analysis) et de zétamétrie constituent aujourd’hui cette plateforme. L’Université Paris-Saclay vient de renouveler son soutien à cette plateforme en retenant le projet de développement proposé lors de l’appel à projets Idex Formation « TP Innovants » et en lui allouant 72,6 k€. De nouveaux appareils devraient donc venir enrichir cette plateforme en 2019 : viscosimètre, titrateur, fibre optique pour UV-Visible et spectrofluorimètre pour l’étude d’échantillons solides. 

Pour en savoir plus :

https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/plateforme-nanope-caracterisation-de-nanomateriaux-pour-lenseignement-en-licence-et-master