Publié le 7 juin 2019
Recherche
Photo de Patrizia Paterlini-Bréchot © Photo Université Paris-Sud

La chercheuse en oncologie Patrizia Paterlini-Bréchot, qui a soutenu sa thèse de doctorat à l’Université Paris-Sud, a été nommée parmi les trois finalistes de la catégorie « Recherche » du Prix de l'inventeur européen 2019 de l'Office européen des brevets (OEB) pour avoir mis au point une méthode de filtrage du sang qui permet un dépistage précoce du cancer, un procédé qui permet de détecter le cancer par une simple prise de sang.

Vous pouvez voter pour elle dans la catégorie "Prix du public" jusqu'au 16 juin prochain !

Lire l'article complet sur le site de l'Université Paris-Sud