Publié le 31 mai 2018
International
Photo Mission en Bavière - bureau présidence de TUM

Il est presque impossible de parler du potentiel universitaire et en R&D de l’Allemagne sans évoquer la Bavière, l’une des plus belles régions de ce pays, patrie des excellentes Technische Universität München (TUM) et Ludwig-Maximilians-Universität München (LMU). L’Université Paris-Saclay souhaitant développer la coopération avec les meilleures universités européennes, le Président Gilles Bloch et le Directeur du Développement à l’International Guillaume Garreta se sont rendus en mission à Munich les 14 et 15 mai 2018.

Le Président de TUM, Wolfgang A. Hermann, accompagné de ses collaborateurs du Bureau International et de la Présidence, leur ont réservé un accueil chaleureux et ont fait part du souhait de la TUM d’approfondir la coopération, notamment dans le domaine de l’aérospatial. TUM est déjà un partenaire de confiance dans le cadre des programmes  Erasmus+ et H2020 de plusieurs établissements membres d’UPSaclay (ENS Paris-Saclay, UPSud, Agro ParisTech et CentraleSupélec) et 8 projets collaboratifs ont été réalisés avec des chercheurs d’UPSaclay grâce au soutien du centre franco-bavarois, dont le directeur, Axel Honsdorf, a partagé avec la délégation de nombreux éléments à propos de l’activité du centre.

Le deuxième jour, Gilles Bloch et Guillaume Garreta ont rencontré le Président de la LMU, Bernd Huber, ainsi que le Vice-Président des Affaires Internationales, Hans van Ess, sur le superbe campus de LMU. Cette université de recherche, membre de la LERU, la plus prestigieuse d’Allemagne selon plusieurs classements internationaux, a déjà noué des partenariats aussi bien au niveau d’UPSaclay  (accord tri-partite avec l’UEVE pour la délivrance d’une diplomation multiple en Mathématiques Financières), qu’avec des établissements membres (ENS Paris-Saclay, UPSud dans le cadre Erasmus+). En recherche, parmi toute une palette de projets, LMU et UPSaclay (CNRS / UVSQ) coopèrent au sein du réseau de recherche international (IRN) CNRS, ALEA.

La délégation UPSaclay a ensuite visité le BioCentre, centre de pointe sur le nouveau campus Großhadern, et l’impressionnante Nano Initiative München (NIM), le regroupement high-tech en nanosciences piloté conjointement par TUM, LMU et l’Université d’Augsburg, dont ils ont rencontré le Directeur, Thomas Bein.

Dans le cadre de la prochaine signature d’un accord inter-régional entre le Land de Bavière et la Région Ile-de-France, UPSaclay est heureuse de poursuivre et renforcer ses collaborations avec TUM et LMU, par des échanges d’étudiants, de doctorants, de start-ups et des projets de recherche conjoints.

 

Sur le Campus Großhadern : Paul Alibert, attaché scientifique et universitaire, Ambassade de France; Président Gilles Bloch;  Jean Schleiss, Directrice Relations internationales de LMU

Sur le Campus Großhadern : Paul Alibert, attaché scientifique et universitaire, Ambassade de France; Président Gilles Bloch;  Jean Schleiss, Directrice Relations internationales de LMU

 

Photo avec le Directeur du NIM-Nano Initiative München, Prof. Dr. Thomas Bein

Avec le Directeur du NIM-Nano Initiative München, Prof. Dr. Thomas Bein

 

Légende photo du haut : Bureau présidence de TUM : Guillaume Garreta, Directeur Relations internationales UPSaclay ; Président Gilles Bloch ; Président de la TUM Wolfgang A. Hermann ; Juliane Winkelmann, Vice-Présidente TUM ; Paul Alibert, attaché scientifique et universitaire à l’Ambassade de France ; Harald Olk, TUM International Center, Directeur