Le programme de recherche de l’Unité Inserm 785 inclut des études mécanistiques des maladies hépatobiliaires et des études de valorisation à des fins d’application clinique.

Le programme de recherche comprend deux thèmes principaux :

  • régénération hépatique et cancers primaires du foie
  • virologie moléculaire, auto/allo-immunité et transplantation hépatique

Régénération hépatique et cancers primaires du foie

Nos recherches sur ce thème ont pour vocation :

  • de clarifier les mécanismes moléculaires contrôlant la destinée (prolifération/ apoptose/ différentiation) des cellules hépatiques lors des phénomènes de régénération et de carcinogenèse du foie et
  • de transposer les résultats obtenus pour le traitement de patients souffrant d’une hépatite aigüe ou d’un cancer primaire du foie.

Le sous-thème « Régénération du foie » s’intéresse à la compréhension des mécanismes pathologiques et au traitement de l’hépatite aigüe, quelle que soit son origine (toxique, virale, ou auto-immune) et à la régénération du foie chez les donneurs vivants après résection pour transplantation.

Le sous-thème « Cancers primaires du foie » s’intéresse à la pathogenèse et au traitement des deux principaux types de cancers primaires du foie, le carcinome hépatocellulaire (CHC) et le cholangiocarcinome (CCA) avec pour objectif l’identification et la caractérisation de nouveaux marqueurs moléculaires à valeurs diagnostiques, pronostiques, et pour le suivis de ces cancers.

Virologie moléculaire, auto/allo-immunité et transplantation hépatique

Le thème 2 « Virologie moléculaire, auto/allo-immunité et transplantation hépatique » s’intéresse aux pathologies immunes et virales qui se produisent dans le contexte de la transplantation hépatique. Ce thème de recherche inclut :

  • des études de virologie moléculaire sur les virus de l'Hépatite B (VHB) et de l'Hépatite C (VHC) chez des patients atteints d’un cancer hépatocellulaire ou chez des patients après transplantation, et
  • des études moléculaires sur les hépatites auto/allo-immunes et le rejet du greffon après transplantation.

L'Unité Mixte de Recherche 785 fait partie de l'Institut Fédératif de Recherche André Lwoff, de l'Hôpital Paul Brousse. C'est aussi un "laboratoire européen" : European Associated Laboratory, qui est en collaboration avec le Laboratory of Gene Expression de l'Université La Sapienza de Rome, dirigé par le Professeur M. Levrero.

 

 


Departments


Contact