Le Laboratoire de Physique des Gaz et des Plasmas d'Orsay, créé dans les années 60, développe ses travaux dans le domaine de la recherche fondamentale, expérimentale et théorique.

Les applications qui en sont issues concernent principalement

  • Les matériaux: gravure, dépôt, traitement de métal et de polymères, synthèse de poudre et de matériaux micro- et nanostracturés, nettoyage de surface.
  • La réduction de dépense d'énergie: sources lumineuses à haut rendement.
  • L'environnement : destruction de polluants atmosphériques ou agents bactériologiques, stérilisation et décontamination de surfaces, contrôle de la combustion.
  • Les transports : contrôle de la combustion, propulsion par plasma.
  • Les lasers à ultra-haute intensité et leur interaction avec des plasmas: sources X-V et X, accélération d'électrons au GeV, accélération d'ions, étude de la matière dense et chaude
  • L'énergie par fusion contrôlée: technologie pour ITER, filière inertielle, ions-lourds, pico-allumage, physique statistiques des plasmas denses.

Installé dans les locaux de l'Université de Paris-Sud, le LPGP est le plus ancien laboratoire universitaire de physique des plasmas de France. Il est aussi un des plus importants avec un effectif de 80 personnes. Le site principal du laboratoire est localisé au Centre Scientifique d'Orsay et une de ses équipes est implantée à Gif-sur-Yvette dans les locaux de l'École Supérieure d'Électricité (SUPELEC).

Laboratoire généraliste, les activités du LPGP concernent d'une part les plasmas chauds avec les activités sur la fusion thermonucléaire inertielle ou magnétiques et l'interaction laser-plasma à très haute intensité, et  d'autre part, les plasmas à basse température dans des situations hors équilibre. L'intérêt de ces plasmas tient au fait que les différentes espèces présentes (électrons, ions, atomes ou molécules neutres) ont des énergies très différentes permettant de conjuguer ionisation du milieu gazeux, forte réactivité des espèces formées et faible température des particules lourdes.

 

    Retrouvez les experts de l’Année de la Lumière du laboratoire de physique des gaz et des plasmas (LPGP) dans le Programme Année de la lumière à l’Université Paris-Saclay