La cellule est un ensemble hautement intégré de structures dynamiques. Son exploration à l'échelle moléculaire vise à améliorer notre compréhension :
  • des mécanismes qui assurent son fonctionnement normal ;
  • de la nature des perturbations qui concourent à l'apparition de cancers et d'autres pathologies humaines.
Le laboratoire poursuit des recherches à l'interface des domaines de la biologie et de la génétique cellulaires et moléculaires. Il étudie des pathologies qui fournissent des modèles précieux pour l'exploration des circuits et des "machineries" moléculaires qui gouvernent les grandes fonctions cellulaires : transmission de signaux entre l'extérieur et les divers compartiments cellulaires, mise au repos de la cellule, engagement dans un processus de différenciation, de réparation du génome, de division ou encore d'apoptose.

Interactions moléculaires et processus nucléaires

Interactions avec la chromatine - Domaines chromatiniens
Instabilité génétique et cancérogenèse : caractérisation fonctionelle de la protéine BLM altérée dans le syndrome de Bloom
Microscopie moléculaire : dynamique des assemblages protéiques associés à l'ADN

Différenciation, apoptose et oncogenèse dans des modèles tumoraux

Neuroblastome
Tumeurs associées au virus d'Epstein-Barr


Departments


Contact

Mme WIELS Joelle