L’IDHE est une Unité Mixte de Recherche créée en 1997 entre le CNRS et des partenaires universitaires. En 2014, elle devient l'IDHES : Institutions et Dynamiques Historiques de l'Economie et de la Société.

A la différence du précédent programme quinquennal, nous avons procédé à trois innovations :

 

Nous avons distingué et réduit le nombre des axes thématiques, comme domaines de spécialisation scientifique contenant les divers objets d'études à 3 - au lieu de 4 précédemment - et nous avons adjoint 3 dynamiques transversales qui constituent autant d'approches communes à tous les membres de l'unité et traversant les 3 domaines ainsi redéfinis : 

  • Domaine 1 : Travail - "Entreprises, Professions, Professionnalisation"
  • Domaine 2 : Savoirs - "Capacités, Formation, Innovations"
  • Domaine 3 : Capitaux - "Monnaies, Finances, Financement"

Dynamiques transversales :

1. Les échelles d'action, de perception, de représentation (du local au régional, au national au global; du micro au méso au macro-économique et social...). Cela rejoint notre souci d'articuler les approches à des échelles différentes selon l'angle de vue adopté (celui des produits, des marchés, des acteurs, des institutions...)

2. Les inégalités (de genres, de classes, d'espaces et de territoires...) qui s'inscrivent comme des composantes contradictoires de freinage ou d'accélération des dynamiques économiques et sociales.

3. L'action publique (les équilibres public/privé, les biens communs...) qui, à travers les décalages entre propriété/appropriation/usages nous éclaire sur les dynamiques et leurs modes de légitimation à l'oeuvre sur le temps long. 

 

La désignation de 6 responsables du futur programme quinquennal pour les 3 domaines scientifiques (en respectant la mixité des genres, des sites et des spécialités), répondant ainsi à une critique formulée lors de la précédente évaluation. 

 

Le maintien et l'approfondissement des 3 principes spécifiques originels dans ce contexte nouveau : 

I  Institutions

DH  Dynamiques historiques

E.S  Economie et Société

 

Rappelons ici que l'inscription des projets de recherche dans une thématique ou sous-thématique d'un domaine n'a pas vocation à devenir un espace de travail clos et infranchissable. Tel ou tel projet concret peut relever de plusieurs domaines, voire de plusieurs thématiques ou sous-thématiques. 

C'est bel et bien, au contraire, la circulation des personnes et des projets entre les approches qui fonde la richesse et l'originalité de notre démarche et la fécondité de notre unité. Se situer dans telle catégorie permet de disposer d'un point d'appui qui peut, ou doit, permettre de naviguer, chemin faisant, au gré des réflexions, des travaux et des échanges, entre les domaines. 

 

LES SITES DE l'IDHES :

 

 



Contact

Mme BOUSSARD Valérie
Directrice