Le LBPA est une unité mixte de recherche, fruit de la collaboration entre le CNRS et l'ENS de Cachan.

Cette unité pluridisciplinaire mène des études dans le domaine des interactions macromoléculaire, de la pharmacologie anti-tumorale et du développement des méthodes innovantes dans ce domaine. Dans le domaine des interactions, les objets biologiques étudiés sont les complexes nucléoprotéiques impliqués dans les structures et fonctions liées aux génomes, procaryotes (transcription bactérienne, structure du nucléoïde bactérien), viraux (transcription inverse, intégration et expression du VIH) et eucaryotes (Topoisomérase). Dans le domaine antitumoral, les thématiques abordées sont la réversion phénotypique, les agents modulateurs du cytosquelette et les biothérapies. 

Cette recherche fondamentale s'accompagne d'une volonté de développer des approches thérapeutiques innovantes en partenariat avec des acteurs industriels.

La biologie pratiquée au LBPA est une Biologie intégrative, basée sur des technologies de pointe complémentaires. La diversité de ces approches permet d'accroitre nos connaissances des processus de la dynamique moléculaire jusqu'aux fonctions cellulaires et tissulaires.
Les membres du LBPA travaillent dans des domaines qui relèvent de la Biologie fondamentale et particulièrement de la Biophysique moléculaire avec des retombées sur la Bio-santé.

Nos activités interdisciplinaires recouvrent des expertises en :

  • Biologie cellulaire
  • Biochimie
  • Microbiologie
  • Virologie
  • Enzymologie
  • Modélisation moléculaire
  • Cancérologie

Le LBPA est organisé autour de 3 axes qui concernent l'ensemble des équipes :

1- Biologie Fondamentale :

  • Régulation de l'expression génique (interactions nucléoprotéiques, micro ARN)
  • Organisation et condensation de l'ADN (chromatine, epigénétique)
  • Organisation du cycle cellulaire (biologie des systèmes)
  • Interactions macromoléculaires (repliement des protéines interactions peptides-anticorps)

2 - Biophysique moléculaire

  • Imagerie haute résolution
  • Fluorescence en temps réelle
  • Biocapteurs/biopuces
  • Nanobiophotonique
  • RMN et Modélisation (atomistique, normal mode...)

3 - Biosanté

  • Virologie (VIH, Merkel...)
  • Oncologie (réversion tumorale)
  • Pathogénie microbienne
  • Maladies dégénératives (neuro-dégénératives, diabètes, Hashimoto...)

De par son histoire, sa localisation et son implication dans l'Institut d'Alembert, le LBPA est par nature un laboratoire interdisciplinaire aux thématiques diversifiées. Les recherches menées au LBPA constituent un trait d'union entre les sciences biologiques et les autres disciplines de l'ENS de Cachan.

 

    Retrouvez les experts de l’Année de la Lumière du laboratoire de biologie et pharmacologie appliquée (LBPA) dans le Programme Année de la lumière à l’Université Paris-Saclay

 


Departments


Contact

M. BUCKLE Malcolm